Et maintenant ?

et maintenant ? Et maintenant, qu’allons-nous faire ?

Le 4ème dimanche d’élection en 2012 est passé, le résultat est clair, une majorité d’électeur français a choisi de confier la gestion de leur pays au parti socialiste. Une vision que je ne partage pas, avant tout parce que les projets sociaux (euthanasie, mariage homosexuel, adoption d’enfants par des couples homosexuels, recherche en bioéthique, etc, etc) sont dangereux pour la société, et parce que les choix économiques ne me semblent pas opportuns. La mentalité égalitaire qui existe dans le projet socialiste (tous égaux) ne me semble pas non plus une bonne chose (j’aurais peut-être l’occasion de revenir sur ce sujet)

La question que je me pose est donc : et maintenant, que faire ? L’opposition nous assure qu’elle sera une opposition responsable. “C’est promis, nous serons gentils !” Je voudrais souligner qu’à mon avis, nous n’avons pas besoin d’opposition. Nous avons besoin de proposition. Généralement, s’opposer ne sert pas à grand chose, alors que proposer a de fortes chances de porter du fruit.

Proposer, expliquer, enseigner, construire. Montrer pourquoi tout n’est pas possible, continuer d’expliquer pourquoi certains choix de société sont dangereux.

Qui a envie de mener ce combat ? Sommes-nous convaincus qu’il vaut la peine d’être mené ?

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


un + = 7